Prendre sa retraite sans soucis : comment faire ?

op pensioen gaan

Nous rêvons tous de passer nos vieux jours sans soucis financiers.  Pourtant, ce n'est pas vraiment évident.  Ainsi, le Baromètre de la Sérénité Financière de NN démontre que 58% des Belges pensent ne plus pouvoir mener une vie confortable après leur retraite.  C'est surtout l'insécurité financière qui est à l'origine de cette crainte.  Comment faire pour prévenir les soucis financiers après votre retraite ?

Près de six Belges sur dix ont peur d'avoir des soucis financiers après avoir pris leur retraite.  Cette angoisse est surtout importante  jusqu'à l'âge de 49 ans.  En général, les femmes s'en font également plus que les hommes.  À l'inverse, seuls 16% des Belges estiment qu'après leur pension, ils pourront vivre confortablement du point de vue financier.  Au fur et à mesure que nous vieillissons, cette confiance augmente cependant.

Il vaut mieux prévenir que guérir.  Il s'agit bien sûr d'un cliché, mais comme dans tous les lieux communs, il y a une bonne part de vérité.  C'est aussi valable pour votre pension.  Vous faites bien de déjà épargner maintenant pour votre pension.  Mais comment procéder ?

De combien avez-vous besoin ?

Ce qu'il y a de remarquable, c'est que 54% des gens n'ont aucune idée de la somme exacte dont ils devront disposer pour vivre confortablement au moment de leur retraite.  Chez les jeunes jusqu'à 34 ans, ce chiffre est de 62%, et chez les femmes jusqu'à cet âge, même de 70%.  Il est pourtant important d'en avoir une image exacte, car souvent, les gens sous-estiment le problème.

Vous pouvez calculer ici de quel montant vous devez disposer, en plus de votre pension légale, pour avoir une retraite confortable.  Ne manquez pas d'aller jeter un œil sur le site mypension.be, vous n'aurez pas seulement une idée de ce que vous toucherez comme pension légale, mais également des pensions complémentaires d'entreprise que vous vous êtes déjà constituées (via votre employeur ou votre activité d'indépendant).

Épargner soi-même pour une pension complémentaire

60% des personnes qui ont répondu au Baromètre de la Sérénité Financière, pensent que les pouvoirs publics ne pourront pas continuer à payer les pensions.  Même si cela n'atteindra sans doute pas de telles proportions, il est malgré tout important d'épargner soi-même pour une pension complémentaire.  En effet, votre pension légale seule ne suffira pas à maintenir votre niveau de vie après votre départ à la retraite.

Vous avez une idée claire du montant dont vous aurez besoin quand vous partirez à la retraite ?  Dans ce cas, votre objectif est déjà fixé et vous pouvez commencer à rechercher des manières d'atteindre cet objectif.  De ce point de vue, il y a une bonne nouvelle :  vous disposez de nombreuses options pour épargner pour votre cagnotte de pension complémentaire.

Épargner avec un avantage fiscal

Vous pouvez même faire d'une pierre deux coups :  vous constituer une réserve supplémentaire pour plus tard et en même temps payer moins d'impôts.  Plusieurs solutions d'épargne pour la pension vous rapportent en effet un avantage fiscal.  De quoi s'agit-il ?

Épargner sans avantage fiscal

En outre, vous pouvez bien sûr aussi épargner simplement sans qu'un avantage fiscal y soit lié.  Ainsi, une assurance de la branche 23 peut éventuellementvous donner la perspective d'un plus haut rendement qu'un compte épargne.

 

Commencez plutôt aujourd'hui que demain !

En tout cas, il est intéressant de commencer le plus rapidement possible à épargner pour votre pension complémentaire.  Plus vous commencez tôt, votre capital sera élevé en fin de compte.

Contrôlez vous-même votre sérénité financière

Vous voulez vérifier vous-même ce qu'il en est de votre sérénité financière ?  Alors, faites le test.