Quand pouvez-vous demander le capital de votre engagement individuel de pension ?

bbm_gettyimages-610068107.jpg

Épargner pour votre pension suppose par définition d'épargner à long terme. C'est la même chose avec un engagement individuel de pension (EIP). Mais à un moment donné, vous voudrez naturellement recevoir le capital constitué. À partir de quand cela est-il possible ? Comment se capital sera-t-il imposé ?

Le capital de votre EIP sera seulement versé au moment où vous prenez votre pension légale ou si vous répondez aux conditions pour une pension légale anticipée (mais que vous souhaitez encore continuer à travailler). Lorsque vous touchez le capital de votre EIP, vous devez payer un ‘impôt final’ qui dépendra de votre âge au moment du versement. Vous trouverez un aperçu dans le tableau ci-après.

Âge au versement Imposition finale
60 ans 20 % (16,5 % à l'âge de la pension légale)
61 ans 18 % (16,5 % à l'âge de la pension légale)
62-64 ans 16,5 %
À partir de 65 ans et ‘effectivement actif 10 %
À partir de 65 ans et plus actif 16,5 %

Outre le taux d'imposition, vous devrez également payer une cotisation Inami de 3,55 % et une cotisation de solidarité (entre 0 et 2 %).

Réclamer son capital avant sa pension légale ?

Ceci n’est plus possible. Si vous souhaitez quand même utiliser une partie de votre réserve constituée avant votre retraite, cela est possible via une avance ou une mise en gage dans le cadre d’un projet immobilier.


Apprenez à connaître tous les avantages de l’EIP de NN !