Quelle est la différence entre une assurance Keyman et une assurance revenu garanti ?

bbm_gettyimages-140889999.jpg

En tant que gérant, une maladie ou un accident peut vous mettre sur la touche un certain temps. De quoi compromettre alors le chiffre d'affaires de votre société et donc aussi votre rémunération. Vous pouvez toutefois vous en prémunir à via une assurance “Keyman" ou une police revenu garanti. Nous vous expliquons la différence entre les deux ci-après.

Une assurance “Keyman” préserve le chiffre d'affaires de la société. Une assurance revenu garanti assure la rémunération du gérant. Voilà comment les deux assurances pourraient être décrites brièvement.

Assurance "Keyman"

Une assurance “Keyman” assure le plus souvent jusqu'à 60 % du chiffre d'affaires en cas d'absence du gérant suite à une maladie ou un accident. Le maximum est fixé après analyse de quelques paramètres financiers de l'entreprise. Une assurance “Keyman” est principalement conclue par des sociétés unipersonnelles ou des PME dépendant dans une large mesure d'une seule et même personne.

Exemple

Jean a 40 ans et dirige sa propre agence de graphisme avec un autre collaborateur. Après un accident de la route, il doit passer par une année de revalidation. Sans assurance “Keyman”, sa société pourrait être condamnée à mettre à un moment ou un autre la clé sous le paillasson. Jean doit en effet non seulement payer les frais médicaux, mais les factures continuent aussi à affluer. De plus, la société génère nettement moins de chiffre d'affaires. Heureusement, Jean a fait assurer le chiffre d'affaires de la société qui est à la fois preneur d'assurance et bénéficiaire. La situation est ainsi bien plus facile à gérer d'un point de vue financier et Jean peut surmonter les problèmes plus sereinement.

Prestation

La prestation perçue par la société pour compenser la perte de chiffre d'affaires dépendra du degré d'incapacité de travail. En cas d'incapacité inférieure à 25 %, l'assurance n'interviendra pas. Entre 25 et 66 %, la prestation correspondra au degré d'incapacité. À partir de 67 %, le gérant aura droit à une intervention intégrale. La société pourra déduire les primes comme frais professionnels, mais la prestation sera imposée comme revenus dans le chef de la société.

En résumé, l’assurance "Keyman" veille à ce que la société continue à percevoir suffisamment de moyens pour continuer à payer les frais. Ceci est également intéressant si la société paye par exemple également les frais pour la voiture, le téléphone et le portable de l’indépendant que vous êtes. Via les indemnités de l’assurance "Keyman", la société peut continuer à payer ces frais, tout comme votre salaire.

Revenu garanti

Outre une assurance "Keyman" (via la société), un indépendant peut également souscrire lui-même une assurance revenu garanti. Cette assurance offre une garantie de revenus en cas d'incapacité de travail et permet donc de maintenir la rémunération de l'indépendant à niveau.

L'assureur verse dans ce cas une rente qui sert de complément à une intervention de la mutuelle. L'assurance revenu garanti tient compte de l'incapacité économique, à savoir l'impact des blessures sur l'exécution du travail.

Votre assureur indiquera aussi dans certains cas un délai de carence. Il s'agit de la période suivant un accident au cours de laquelle l'assureur ne versera pas le moindre montant. Concrètement, si ce délai de carence est de 30 jours, l'assureur n'interviendra qu'à partir du 31e jour. Moyennant une franchise anglaise, il vous sera toutefois possible d'être indemnisé pour les trente premiers jours avec effet rétroactif.

Vous pouvez déduire la prime de l’assurance Revenu garanti comme frais professionnels. 

Il est également possible de faire reprendre une garantie Incapacité de travail dans la Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI), dans la Convention de Pension pour Travailleurs Indépendants (CPTI) ou dans l’Engagement Individuel de Pension (EIP, via la société).


Lisez ici comment l’assurance "Keyman" de NN peut faire la différence pour votre entreprise.

NN Insurance Belgium SA, prêteur en crédit hypothécaire agréé par la FSMA et entreprise d’assurances agréée par la BNB sous le numéro 2550 pour les Branches 1a, 2, 21, 22, 23, 25, 26. Siège social : Avenue Fonsny 38, B-1060 Bruxelles - RPM Bruxelles - TVA BE 0890.270.057 - BIC : BBRUBEBB - IBAN : BE28 3100 7627 4220.