Épargne et inflation : obtenez-vous encore un rendement net ?

Épargne et inflation

Pensions, salaires, revenus de remplacement, allocations familiales, loyer, revenu cadastral des biens immobiliers, prix de la construction, prix de la consommation, franchise pour l'assurance incendie ou l'assurance familiale..  tout est indexé.

 

Mais qu'en est-il de votre épargne ?

Rendement brut contre rendement net

Le rendement brut est le rendement qui est habituellement affiché par les fournisseurs (c'est-à-dire les grandes banques ou les compagnies d'assurances).  Ce n'est cependant pas votre vrai rendement.  Pour calculer combien votre épargne vous rapporte net, vous devez tenir compte de différents éléments.

Rendement net réel = rendement brut – inflation – frais !

Frais

Précompte mobilier, taxes, frais d'entrée et de sortie, frais de gestion, taxation à l'échéance du contrat ...   Tous ces frais varient pour la plupart des produits et ils ne sont pas toujours transparents, malgré les efforts de nos ministres pour imposer une communication uniforme.

Inflation

Outre les coûts, l'inflation joue également un rôle.  En 2019, l'inflation moyenne s'élevait dans notre pays à 1,44 %. Ce n'est pas vraiment une inflation élevée, mais quand même suffisante pour neutraliser le rendement très bas des comptes d'épargne.

Le rendement moyen (taux de base + prime de fidélité) d'un compte d'épargne dans notre pays oscille entre 0,11 % et 0,70 %. Cela signifie donc que, quoi que vous fassiez et où que vous ayez votre compte d'épargne, vous perdez de l'argent en le laissant sur ce compte d'épargne. Le problème n'est pas tellement l'inflation élevée, mais bien le trop faible rendement des comptes d'épargne. Il est bon d'en tenir compte, si vous avez quelques économies et que vous souhaitez ne pas les perdre. Ceci doit vous inciter à trouver des possibilités de placement plus rentable, elles doivent exister.

Il peut s'agir, par exemple, d'une assurance de la branche 23, dont le rendement dépend des résultats d'un ou de plusieurs fonds sous-jacents. Vous avez donc une possibilité de rendement plus élevé que sur un compte d'épargne, mais en contrepartie vous devez calculer un certain risque. Si vous êtes du type prudent, il est préférable d'opter pour une solution à risque limité. Si vous avez des attentes élevées en matière de rendement et n'avez pas peur de prendre plus de risques, vous pouvez aller un peu plus loin. Vous êtes novice en matière d'investissement ? Alors laissez-vous guider par un expert !

 


Vous avez déjà pensé à un investissement en branche 23 de NN ?