Comment reprendre votre PLCI dans votre déclaration d'impôts ?

Votre pension libre complémentaire pour indépendants vous donne droit à un avantage fiscal. Mais pour cela, vous devez naturellement la reprendre dans votre déclaration. Où ?

C'est ce que nous vous expliquons ici.

La rubrique exacte dans laquelle vous devrez déclarer votre PLCI dépendra de votre activité professionnelle :

  • Cadre XIX: Professions libérales : 1656/2656 - cotisations sociales
  • Cadre XVIII: Bénéfice entreprise - Indépendants autres que professions libérales : 1606/2606  - frais professionnels
  • Cadre XVII: Dirigeants d'entreprises : 1405/2405 - cotisations sociales personnelles
  • Cadre XXI: conjoint aidant : 1451/2451 - cotisations sociales

Combien pouvez-vous épargner ?

  • la PLCI classique: votre prime maximale correspondra à 8,17 % de vos revenus professionnels nets, avec un plafond à 3.127,24 € (revenus 2017, déclaration d'impôt 2018). Vous vous constituerez ainsi une pension complémentaire.
  • la PLCI sociale: votre prime maximale correspondra à 9,40 % de vos revenus professionnels nets, avec un plafond à 3.598.05 €. Vous vous constituerez non seulement une pension complémentaire, mais bénéficierez aussi d’un certain nombre de couvertures supplémentaires comme une garantie incapacité de travail et une couverture-décès. Comme la prime que vous verserez pourra être plus élevée, votre avantage potentiel en matière d’impôts et de cotisations sociales augmentera également.

Quel est votre avantage fiscal ?

La prime de la PLCI est déductible comme charges professionnelles et vous bénéficiez ainsi d’un avantage fiscal au taux marginal ! La déduction a pour effet de faire diminuer vos revenus et vous devrez donc aussi payer moins de cotisations sociales.